L'AUTRE MOITIE DU SONGE M'APPARTIENT - GALLIENNE ALICIA

Nos rayons
L'AUTRE MOITIE DU SONGE M'APPARTIENT

L'AUTRE MOITIE DU SONGE M'APPARTIENT

GALLIENNE ALICIA
Editeur : GALLIMARD
Collection : BLANCHE
Date de parution : 06/02/2020

[ean : 9782072859281]

En stock !
24.00 €
Résumé
Une découverte saisissante, comme il en arrive rarement. Une jeune femme, morte à vingt ans au matin de Noël il y aura trente ans le 24 décembre 2020, dont les poèmes soudain nous parlent au plus vif, et nous bouleversent par leur sens du tragique et leur rude lumière.Comme en témoignent ces vers qui ne laissent pas indemne« Cela ira Je n'ai pas peur du noir Et puis il n'y a pas de vautours Dans les étoiles » Alicia Gallienne aura traversé le champ magnétique de la poésie comme l'une de ces sublimes comètes qui, un peu par miracle, illuminent et foudroientPreuve que la mort n'a pas toujours le dernier motUne existence si brève, si intensément et amoureusement vécue, car si tôt menacée, qu'elle aura laissé une empreinte des plus inouïes dans la mémoire de tous ceux et de toutes celles qui l'ont connueUne insolite jeunesse, partagée entre cette frénésie de vivre et les affres de la maladie. Entre la lecture de Cioran, De l'inconvénient d'être né, et la vie parisienne. De Jonathan Livingston le goéland à Belle du Seigneur, en passant par Si c'est un homme, Le Gai savoir ou encore le Manuscrit trouvé à Saragosse, tout en abusant des Marlboro qui lui piquent les yeux. Par jour de fol anniversaire, c'est une fête au Lido, au Balajo ou chez Castel. Par jour de solitude, ce sont les mots d'Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz ou du poète de Sueur de Sang qui la comblent. Quant à ses longues nuits d'insomnies, Alicia Gallienne les voue à l'écriture, passionnémentPour avoir tant attendu, ce livre paraît peut-être à son heure, puisqu'il fait escorte au Printemps des Poètes 2020, sur un thème qu'Alicia n'aurait pas renié : Le Courage« L'amour d'Alicia, c'est un fil qu'elle a tissé de ses mots... » écrit son cousin Guillaume Gallienne dans la postface à ce recueil inédit, comme une ardente déclaration d'admiration et de reconnaissancePréface et choix de Sophie Nauleau Postface de Guillaume Gallienne.

Notre avis

Magnifique, des mots sensibles et puissants, empreints d'une grande maturité, écrits par une jeune femme entre ses 17 et 19ans.

La poésie d'Alicia Gallienne évoque avec vivacité et maîtrise littéraire les images de l'amour, la vie, la mort. Cette jeune femme partie trop tôt un matin de décembre 1990 avait un talent fou d'écrivaine et en elle-même un cri pour la vie, qui se doit d'être lu et partagé.

Justine