INDESIRABLE - LARHER ERWAN

Nos rayons
INDESIRABLE

INDESIRABLE

LARHER ERWAN
Editeur : QUIDAM
Collection : MADE IN EUROPE
Date de parution : 01/03/2021

[ean : 9782374911939]

Délais prolongés
22.00 €
Résumé
Quand Sam Zabriski s'installe à Saint-Airy, dans le logis qu'on y appelle à mi-voix la Maison du Disparu, le destin de ce village champêtre au riche passé historique bascule. Ici, on se méfie un peu des étrangers. Ici, on décatit très bien entre-soi. Ici, on a des certitudes, dont celle que l'humanité se compose d'hommes et de femmes. Point. Or impossible de deviner à quel genre appartient Sam. Il se murmure que l'Escargot, comme on le surnomme rapidement, a fait du théâtre sans doute, été agent secret peut-être.L'incertitude et l'inconnu dérangent. Les tensions s'aiguisent, la violence monte, le drame couve. Après quelques escarmouches, la guerre est bientôt déclarée. Personne n'en sortira indemne. Roman noir, roman politique, étude de moeurs, Indésirable déroule cinq années de la vie d'un microcosme perturbé par l'arrivée d'un corps étranger. Et forge une langue pour exprimer le dissemblable.

Notre avis

A Saint-Airy, on aimerait bien en savoir plus sur Sam Zabriski qui vient d'acheter la Maison du Disparu, une ruine du village.
A Saint-Airy on aime les choses simples, et quand elles se compliquent on aime les simplifier entre-soi.
A Saint-Airy on est dans un bourg centre rural et déclinant. Tout le monde se connaît, le Maire est là depuis avant toujours et il n'y a aucune raison que ça change. Il n'y a pas de vie culturelle, pas de vie artistique (pour quoi faire ?). Il y a bien une épicerie bio, mais on connaît la patronne, c'est une fille du coin qui se donne des airs.

C'est un village comme un autre avec ses anciennes demeures qui tombent ruine, oui c'est bien dommage, mais on s'en sort.
On a nos excentriques, comme Victor qui a décidé de participer à L'Amour est dans le pré.
On a même un étranger, comme Van Egmond le Hollandais qui change de voitures de sport comme de chaussettes. Il est très discret, un étranger discret on aime bien.

Par contre on ne sait pas d'où vient Sam Zabriski. On ne sait pas pourquoi Sam a acheté la Maison du Disparu, on ne comprend pas d'où lui vient cette idée d'en faire une Maison de théâtre. Encore une lubie de citadin ! Mais même ça on pourrait s'en habituer.

Non le vrai problème de Sam Zabriski c'est qu'on ne sait qui iel est ! Et à Saint-Ayri, avoir un citoyenne intersexe c'est un vrai problème. A Saint-Ayri c'est tellement impensable qu'on s'est simplifié les choses, on l'appelle L'Escargot. Et voilà que L'Escargot fait sa mue.

Avec ce 9ème roman Erwan Larher aborde plusieurs questions de société avec la finesse, l'humour et ce style qui le caractérisent. Il est question de tradition, de désertification, de néo-ruraux et de tolérance. Ce roman d'Erwan Larher nous interroge sur notre propre rapport à l'autre, à ce qui nous bouscule. Erwan Larher a su accorder son texte au genre neutre de son personnage, et c'est une belle prouesse littéraire.

Laissez-vous gentiment bousculer par Sam, lisez ce beau roman.

Arnaud